#ZOOM

Isis Kiya


unnamed-1

Originaire de la République Démocratique du Congo (RDC) et de la Côte d’Ivoire, Isis Kiya est une jeune artiste fière de ses racines. Née à Paris, elle passe la première partie de son enfance avec sa mère qui est d'origine ivoirienne et la seconde partie avec son père où la musique avait une grande place. En effet, le père d’Isis est un ancien chanteur de rumba congolaise ; il faisait partie de Viva la Musica. Isis Kiya a donc grandi dans un univers musical.

En plus de la rumba, Isis a tout de même des références musicales variées du R&B au hip hop en passant par la salsa. Cet attachement pour la musique s’explique par le fait que des stars comme Michael Jackson, Whitney Houston, Tina Tuner; Mpongo Love, Abeti Masikini, Mbilia Bel, Maman Tshala Mwana, Papa Wemba, Tabu Ley ont bercé son enfance et adolescence. C’est à l’âge de 10 ans, que la jeune Isis Kiya fait ses premiers pas dans la musique en chantant dans la chorale de son église. Elle aime aussi bien chanter que danser. Ainsi, aimant bouger et se dépenser sur les musiques de chez elle, Isis Kiya se tourne tout naturellement vers la danse, à l’âge de 16 ans. Elle intègrera alors un groupe de danse et de chant « Giga le Prince » où elle va faire preuve d’esprit d’équipe. Dans ce groupe, elle va mettre en pratique ses talents de danse sur de la rumba et du folklorique. Quelques années plus tard, elle se tournera vers le groupe « Les cœurs Brisés », dont était membre Jessy Matador. Ici, elle pratiquera le Soukouss et voyagera à travers toute l’Afrique. A 19 ans, Isis Kiya commence à danser pour des artistes renommés au niveau mondial comme Koffi Olomidé, Werrason, Fally Ipupa ou encore Ferre Gola. Lors de leurs passages à Paris, ces monuments de la musique congolaise faisaient appel à elle. Isis Kiya devient alors adepte des scènes comme l’Olympia et le Zénith de Paris. 3 La carrière artistique d’Isis Kiya lui permet de tisser des liens très forts avec le continent Africain. L’un de ses mentors Awilo Longomba va lui faire découvrir plus en profondeur la terre de ses ancêtres. Par conséquent, Isis Kiya connaît bien la Côte d’Ivoire, le Togo, le Nigéria, la Namibie, les deux Congo et la Guinée Equatorial. L’année 2013 marque un tournant dans sa carrière ; la jeune artiste décide de retourner à sa première passion le chant. Elle saute le pas et s’investi à 200% dans la musique. Cette aventure musicale s’annonce longue et périlleuse. Elle prépare différentes maquettes qu’elle soumettra à divers labels de musique. C’est finalement Bomayé Musik, le label du célèbre rappeur congolais Youssoupha, qui va tomber sous le charme d’Isis Kiya. La boite de production musicale a eu un coup de cœur et décide de la suivre dans cette nouvelle aventure. Le label Bomayé Musik est en co-production avec Prod Bee Gordy. Actuellement, Isis Kiya travaille sur son prochain album. Un album très moderne avec des sonorités africaines et occidentales.

Le registre musical de la chanteuse Isis Kiya est d’une originalité. En effet, on pourrait le qualifier de Rumba Bounce. Une Rumba qui une incorpore des sonorités très urbaines (R&B, Soul et Pop). Isis Kiya a voulu réinventer la Rumba congolaise en lui donnant ce coté moderne et jeunes ; afin d’inciter les jeunes à ne pas s’éloigner de leurs origines. Isis chante en français, Lingala et en Baoulé pour revendiquer son attachement à ses racines mais aussi pour mettre en avant sa triple culture. Isis Kiya a décidé de s’entourer de grands noms de la Rumba congolaise tel que Do Akongo, Olivier Tshimanga pour réaliser son premier projet. Elle a déjà dévoilé au grand public deux extraits, de son futur album, intitulés « Bolingo » (Amour) et « Mvuloyo » (Cette Année). Le troisième extrait « Etablissement » sera disponible très prochainement.

 

Discographie

BOLINGO (L'AMOUR)

bolingo

 

MVUL’OYO (CETTE ANNEE)

isis-kiya2-3

Vidéographie

Mvul’oyo (2016)

ISIS KIYA - Etablissement  (2016)

Isis Kiya Officiel : facebook.com/isiskiyaofficiel

@Isiskiya : twitter.com/isiskiya

 

Isis Kiya / Panza ta zik  ©