TUBE-GOSPEL ONLY

David Desouza – Intimité


Fils de Desouza Santu Mongongo Elengi, ancien chanteur d’Empire Bakuba de Pepe Kalé, David Desouza s’est orienté vers la musique chrétienne depuis 2010.

Après le single "Jésus Parfait" en collaboration avec le rappeur chrétien "T-Map "qui avait réçu une meilleur appréciation au sein des auditeurs.

David Desouza revient avec un nouveau single "intimité" qui est maintenant disponible en téléchargement via le lien en dessous et en écoute via la radio "panza ta zik stream" :

Télécharger “Intimité - David Desouza .mp3” Intimité-David-Desouza-1.mp3 – Téléchargé 548 fois – 4 MB

Interview accordée à musique.cd

Votre père, Desouza Santu évoluait dans le secteur de la musique qu’on appelle parfois profane au Congo. Pourquoi avez-vous choisi la musique religieuse ?

David Desouza: J’avoue qu’avant j’étais influencé par cette forme de musique que fait mon père. C’est cette musique que j’écoutais à la maison. Mais au moment où j’ai pris la ferme décision d’embrasser la foi chrétienne et donc de suivre Jésus-Christ, je lui ai donné ma vie entière avec sincérité. C’est comme ça que je me suis consacré entièrement à la musique chrétienne.

Retracez-nous brièvement votre parcours musical

J’ai intégré la Liga Musica (groupe musical du mouvement de la lecture de la Bible) de Matadi en 2010 par le biais de mon cousin. J’ai chanté dans ce groupe durant 3 ans. En 2014, j’ai quitté Matadi pour Kinshasa pour des raisons d’études. J’ai tout de suite rejoint le même groupe à Kinshasa avant de chanter« Divine-singers ». En 2017, après avoir rompu avec « Divine-singers », j’ai signé un accord avec le label « Prête l’oreille, Yoka music». Et delà, je suis parvenu à réaliser un featuring avec le rappeur chrétien T-Map dont le titre est ''Jésus parfait''.

Quel est votre modèle en musique ?

Les modèles, j’en ai beaucoup. Pour ne citer que quelques uns, il y a le pasteur Athom’s Mbuma qui m’a ébloui par son humilité. Artistiquement parlant, le pasteur Moise Mbiye, le frère cool Matope et bien d’autres m’inspirent dans la façon de chanter et de travailler certains de mes textes.

Puisque vous parlez d’inspiration, avez-vous un message-clé qui revient dans vos chansons ?

Oui j’ai un message-clé. Je parle du salut et de la bonté de Dieu. Par ailleurs, la crainte de Dieu, l’humilité, le sacrifice, le courage et le travail restent pour moi les qualités les plus désirables. Je mets Dieu en premier dans ce que je fais.

Quel est le style que vous avez adopté ?

Je suis polyvalent. Mais, je me sens plus à l’aise dans le worship (Adoration). Je suis attiré par L’Afrobeat.

Quelle est la personne qui vous motive le plus dans votre carrière ?

C’est mon père Desouza. Il ne cesse de m’encourager à suivre le chemin de l’Eglise et poursuivre ma carrière de musicien chrétien. Ma mère m’a convaincu que je pouvais poursuivre mes études universitaires parallèlement à ma carrière musicale. J’ai suivi ce conseil et je suis actuellement en première année Licence Edition multimédia à L’IFASIC.